L'Ill en elle-même a aussi été artificialisée, surtout entre 1880 et 1910. Ainsi, le centre ancien est extrêmement dense, tandis que les quartiers périphériques ne sont pas antérieurs à la fin du XIXe siècle. Les façades en verre de la médiathèque et de l'agence culturelle permettent de les intégrer aux rives de l'Ill. L'équipement a été inauguré en 2000[105]. Sélestat reçoit environ 600 mm[11], et Colmar, à une vingtaine de kilomètres au sud, est l'une des villes les plus sèches de France, avec 530 mm[10]. Il est caractéristique du Grand Ried, un ensemble de prés inondables et de forêts galeries qui s'étend de Strasbourg à Colmar, entre l'Ill et le Rhin[9]. La commune compte cinq écoles maternelles : les écoles Froebel, Oberlin, Pestalozzi, Schuman et Wimpfeling ; ainsi que quatre écoles élémentaires : l'école du Centre, du Quartier-Ouest, Jean-Monnet et Sainte-Foy[E 17]. Nombre de délégués supplémentaires (seulement si >30 000 hab.) Depuis, elle fonctionne comme un centre d'étude et de recherche, ainsi que comme un musée. La ville possède également deux centres de jour dépendants du centre hospitalier d'Erstein, l'un est destiné aux adultes, l'autre aux enfants de 0 à 16 ans, les deux comportent chacun un centre médico-psychologique[E 26]. La guerre des paysans est une des premières manifestations de ces troubles. Sélestat est mentionnée pour la première fois en 727, mais la ville a peut-être des origines plus anciennes, celtiques ou romaines[C 9]. La station de radio associative Azur FM a ses locaux à Sélestat. Elle a ensuite connu un développement remarquable jusqu'au XVIIIe siècle, notamment sur les portails d'hôtels particuliers, comme l'hôtel de Chanlas et celui de Fels[C 19]. Des monnaies romaines ont aussi été trouvées dans le secteur. La bourgeoisie profite toutefois d'une querelle entre deux familles nobles en 1352 pour évincer l'aristocratie à son tour. Le sud du centre n'a été loti qu'à partir des années 1950, avec la construction d'un complexe sportif et de loisirs (piscine, courts de tennis, lac de canotage, médiathèque, camping...), puis d'une nouvelle cité scolaire, réunissant le lycée Schwilgué et le collège Mentel[C 6]. TOU T2 - Nombre et capacité des campings au 1er janvier 2020; TOU T3 - Nombre d'autres hébergements collectifs au 1er janvier 2020; Évolution et structure de la population en 2017. Les villes où vivent le plus de femmesLes villes où vivent le plus d'hommes, Les villes les plus jeunes de FranceLes villes les plus âgées de France, Les villes avec le plus de célibataires en FranceLes villes avec le plus de divorcés en France, Les villes où vivent le plus d'étrangers en France. Il n'y a pas de réelle transition entre le centre et la périphérie.
Selon l’institut, 3 757 600 habitants résident dans les Pays de la Loire au 1er janvier 2020. la répartion par catégorie sociale du Maine-et-Loire, les chiffres de la délinquance du Maine-et-Loire. Il se situé à proximité immédiate du bassin houiller de la vallée de Villé[5]. Cette intercommunalité a été créée en 1995 et elle remplace un syndicat intercommunal à vocations multiples qui existait depuis 1969 et qui rassemblait ces mêmes douze communes[41]. Suivant . La faune et la flore sont aussi représentés par la cigogne blanche, le castor européen, la lamproie de Planer, l'azuré des paluds ou encore la véronique à longues feuilles[29]. Les autres infrastructures sont situées près de l'Ill, au sud du centre-ville. Nombre de foyers fiscaux: 250 174 foyers: 375 720 foyers: Nombre moyen d'habitant(s) par foyer: 1,7 personne(s) 1,8 personne(s) Méthodologie. Dans Lords of Darkness, on trouve même la classe de prestige de Thayan Knight pour des combattants de niveau 5 et plus. Sélestat possède un tribunal d'instance et un tribunal paritaire des baux ruraux, situés en bordure ouest de la vieille ville. La même année, 48,2 % des résidences principales étaient occupées par leur propriétaire, et 48,5 % par des locataires. La stagnation économique et démographique est en grande partie due aux fortifications, qui empêchent l'extension urbaine[C 16]. Classement des décès par commune pour l'année 2020. Le traité de Francfort, signé en 1871, donne l'Alsace et la Moselle au nouvel Empire allemand. Dans le même genre, on trouve d'autres interprétations de -sel et de la racine indo-européenne SAL à laquelle il se rattache, comme « source » et « eau stagnante », ce qui peut évoquer le Grand Ried. Les zones agricoles représentent 16,7 % de la surface communale, et les zones protégées, 63,2 %[E 7]. Il est inférieur au taux de Strasbourg (81,32 ‰) et Mulhouse (87,71 ‰), mais cependant supérieur à celui de Colmar (70,61 ‰)[80]. Les quartiers situés immédiatement autour de la vieille ville sont assez divers, autant dans leur époque de construction que dans leur fonction. Sélestat, comme l'ensemble de la plaine d'Alsace, connaît un climat semi-continental. Le centre-ville, avec près de 200 commerces[E 31], regroupe de son côté les enseignes indépendantes et de proximité[E 30]. Ces vallées forment des accès vers la Lorraine et font de Sélestat un carrefour naturel, positionné entre le nord et le sud de l'Alsace d'une part, et la Lorraine et l'Alsace d'autre part[A 1]. De nouveaux services administratifs, militaires et scolaires sont ouverts, notamment l'école normale, mais l'industrie locale ne se développe pas vraiment[C 15]. Sa façade occidentale harmonique, son transept à croisillons rectangulaires et sa tour octogonale placée sur la croisée du transept sont représentatifs de l'architecture romane alsacienne, mais la forme du chevet, avec un chœur, une abside et deux chapelles latérales à absidioles, ne se retrouve que de l'autre côté des Vosges. Par ailleurs, Strasbourg, mieux placée, n'a été prise par les Français qu'en 1681, et Sélestat a donc d'abord joué un rôle de substitution[C 14]. Jusqu'au début du XXe siècle, la ville et les villages des alentours ont formé des cellules isolées les unes des autres par des étendues inondables[C 2]. Elle compte notamment la plus importante population de daims sauvages du pays. C'est un édifice massif, doté d'un grenier de trois étages destiné à engranger la dîme. Ainsi, en 1664, malgré une visite de Mazarin, la bourgeoisie de Sélestat prête serment à Léopold Ier du Saint-Empire[C 13]. Par ailleurs, le centre de l'Alsace étant sous l'influence de plusieurs villes différentes, principalement Sélestat, Colmar et Strasbourg, les communes voisines de Sélestat sont multipolarisées. Sélestat est à quatre kilomètres à l'est des premiers contreforts du massif des Vosges[A 1]. En 2011, 106 entreprises ont été créées à Sélestat, principalement dans le secteur du commerce et des services divers (65 %). Les remparts construits par Jacques Tarade et Sébastien Vauban au XVIIe siècle ont à leur tour été détruits au XIXe siècle. Il existe bien un gaulois selato, mais il s'agit d'un substantif qui a le sens de « semailles ». En 2009, parmi ces logements, 90,5 % étaient des résidences principales, 1,2 % des résidences secondaires et 8,3 % des logements vacants. L’indicateur de concentration d'emploi était de 143,2 %, ce qui signifie que la zone d'emploi offrait alors 1,4 emploi pour chaque habitant actif[F 12]. Enfin, ces quartiers périphériques n'ont généralement pas été construits d'après un schéma directeur, et ils offrent un visage parfois désordonné, avec de véritables vides urbains, occupés par exemple par des terrains maraîchers. D'autres personnalités historiques ont séjourné à Sélestat, comme Charlemagne, puis, à l'époque du rattachement à la France, Louis XIV, Louis XV, Turenne, Louvois et Vauban, et plus récemment l'écrivain Louise de Vilmorin, qui y écrit Julietta et Madame de... au début des années 1950[B 33]. L'événement regroupe habituellement plus de 2 000 participants adultes[E 27]. La destruction des remparts empêche aussi les Impériaux de se servir de la ville comme place forte au cas où ils reprendraient l'Alsace. Une exposition permanente regroupait une partie des riches collections de documents. Ce dernier espace rend ainsi hommage au corso fleuri de la ville ainsi qu'au sapin de Noël, dont la première mention écrite a été faite à Sélestat en 1521[83]. Les Tanzmatten, achevés en 2001 et dessinés par le cabinet Heintz-Kehr et Rudy Ricciotti, mêlent verre, bois et piliers de soutien asymétriques qui évoquent les roseaux de l'Ill[134]. L'édifice actuel, rue de la Synagogue, a été construit en 1890 sur le modèle des synagogues rhénanes, avec un plan centré et un décor néoroman sobre. La médiathèque intercommunale, qui fonctionne en réseau avec les bibliothèques de Baldenheim, Châtenois, Ebersheim et Scherwiller, occupe un bâtiment de 2 500 mètres carrés. L'exposition, fondée en 1984, était annuelle avant de devenir une biennale en 1993. Photos. Sous le Premier Empire, la situation se calme, mais les finances municipales restent désastreuses[C 16]. Elle est sous l'influence directe de la métropole de Strasbourg, distante d'à peine trente kilomètres. Ses rues ont été dessinées en maillage, contrairement au reste de la ville. L'Agence culturelle d'Alsace, au rayonnement régional, existe depuis 1976. À l'origine, il était surmonté d'une coupole, qui a disparu lors du saccage du monument en 1940, après l'invasion nazie[B 13]. Sélestat relève de la 5e circonscription législative du Bas-Rhin, dont le député est Antoine Herth depuis les élections de 2012[43]. Elle fait désormais 134 hectares[E 6]. Elle compte un certain nombre d'établissements, fondés pour la plupart au XIIIe siècle, comme des Dominicains, des Chevaliers de Saint-Jean et des Franciscains. L'octroi du statut de Ville d'Empire a entraîné une croissance démographique, nourrie par l'installation de gens venus des campagnes, qui trouvaient à Sélestat une protection en cas de conflit ainsi que des libertés et une situation propice à l'enrichissement. Comme le reste de l'Alsace, elle redevient française en 1918 avant d'être brièvement incluse dans le Troisième Reich de 1940 à 1945[B 2],[C 15]. Il possède notamment un scanner, 3 salles de radiologie, une salle d'échographie, un bloc opératoire de cinq salles et une unité d'électro-encéphalographie et d'exploration du sommeil[109]. Le second tour confirma cette tendance, Antoine Herth devançant Daniel Ehret (58,51 % contre 41,49 %) comme sur l'ensemble de la circonscription[46]. Le taux de chômage a augmenté depuis 1999, puisqu'il s'élevait alors à 9,6 % (département : 8,6 % ; France entière : 13,5 %)[F 10]. Vers l'ouest, au-delà du massif des Vosges, Saint-Dié-des-Vosges, en Lorraine, est à 37 kilomètres, et Épinal est à 74 kilomètres. Il traverse la commune d'ouest en est, en bordant la ville par le nord. La caserne Schweisguth, qui sert de lycée depuis 1989, a été construite de 1876 à 1880, pendant la période allemande[B 25]. Un ménage désigne l'ensemble des personnes qui partagent la même résidence principale, sans que ces personnes soient nécessairement unies par des liens de parenté. Nombre d'habitants à Sélestat. Des Jésuites, des Récollets et des Capucins s'installent dans la ville au cours du XVIIe siècle[D 10], tandis que les Juifs en sont expulsés en 1642[39]. La gare était desservie par un intercité de nuit (train de nuit) qui effectuer Strasbourg - Port Bou et Nice. La ville compte trois autres lieux de culte protestants, un pour les baptistes, un pour les pentecôtistes et un centre évangélique[116]. En outre, Sélestat compte plus de 4 000 arbres d'alignement représentant une centaine d'essences, 12 000 m2 de massifs de fleurs, plus de 13 235 m2 de rosiers et d'arbustes et 1 200 jardinières et vasques à fleurs. Uncategorized . Sa façade est animée par un portail monumental à pilastres, chapiteau et médaillons[B 27]. [C 6]. Le port sur l'Ill voit transiter des produits très divers : foin, céréales, vin, poisson, verre, fer, sel, etc[C 10]. De 1675 à 1691, Jacques Tarade puis Vauban construisent de nouvelles fortifications. Le Ried est aussi couvert par la réserve naturelle régionale de l'Illwald, officiellement baptisée « Ried de Sélestat, Ill*Wald à Sélestat ». Geen reacties La 10eme est celle des 35 à 39 ans avec 511 femmes et 610 hommes pour un total de 1 121 personnes. La déchèterie la plus proche de Sélestat se trouve sur la commune voisine de Scherwiller. L'annexion de Sélestat et du reste de la Décapole par le royaume de France est officialisée par les traités de Westphalie signés en 1648. Les pans de bois sont généralement assemblés en queue d'aronde, une technique employée avant la Renaissance[B 26]. Sélestat était alors sans doute déjà un site portuaire sur l'Ill, exportant les vins d'Alsace[B 4]. D'abord installé dans un méandre situé à l'emplacement de la place du Vieux-Port, le port rejoint le cours principal de l'Ill en 1398 à cause de l'ensablement du méandre[B 5]. Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi. Elle joue une fonction d'accueil et de redistribution de ces actifs vers les communes rurales des alentours, tout comme d'autres villes moyennes d'Alsace comme Saverne, Haguenau ou Molsheim[27]. La partie sud correspond aux anciens faubourgs médiévaux, qui n'ont été fermés de remparts qu'aux XVe et XVIe siècles, alors que la partie nord a été fortifiée dès le XIIIe siècle. Elle a lieu à partir du 20 avril 1525 en Alsace et elle se caractérise par des soulèvements populaires. La Lieutenance, maison bourgeoise constituée d'éléments médiévaux et de l'époque moderne, a été remaniée en 1920 par son propriétaire Lazare Weiller qui fit notamment ajouter un porche et des communs dans un style néo-renaissance régional[133]. La population de Sélestat a été estimée à 19 303 habitants en 2007. Au cours du XIXe siècle, Sélestat ne devient cependant pas un grand centre industriel, confirmant définitivement son rôle de ville moyenne[D 12]. Elle est surtout composée de futaies de chênes, de peupleraies et d'aulnaies[C 2]. : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article. Nombre de départements en France : les chiffres. Ainsi, dix Villes d'Empire d'Alsace dont Sélestat décident de former une alliance en 1354, donnant naissance à la Décapole. La fonte des neiges influe peu sur son débit. Celle de ses voisins aussi. Selatstatt apparaît l'année suivante, puis Scalistati villa en 775, Scladistat et Sclatistati en 778, Scletistata en 836[33], Slezstat en 1095, Sletzstat en 1217, Slestad en 1292, Schlettstadt en 1310, Schlestat en 1512, Schlet(t)stat, Schlestat[32], Sélestat (Registre paroissial en 1685, Description historique et géographique de la France ancienne et moderne, abbé de Longuerve, première partie, 1719) ou Sélestadt (sic) aux XVIIe siècle et XVIIIe siècle. Au 31 décembre 2010, Sélestat comptait 1 823 établissements : 58 dans l’agriculture-sylviculture-pêche, 107 dans l'industrie, 132 dans la construction, 1 240 dans le commerce-transports-services divers et 286 étaient relatifs au secteur administratif. Sélestat est répartie sur plusieurs cantons. Tout d'abord, le centre ancien est excentré par rapport à l'ensemble de la ville, il est pratiquement sur la limite sud de la zone urbanisée. La plupart des boulevards et des voies en sortie de ville sont également aménagés. La population de Sélestat était de 17 172 habitants en 1999, 15 538 habitants en 1990, 15 112 habitants en 1982, 15 248 habitants en 1975 et 14 635 habitants en 1968. Le centre névralgique ne s'est pas non plus déplacé vers les faubourgs, comme c'est le cas à Colmar ou Mulhouse : la vieille ville continue de concentrer la majeure partie des services et des commerces[B 1]. Pendant les trois siècles qui suivent son établissement, la Décapole est marquée par une grande prospérité[C 11]. Par ailleurs, Sélestat souffre indirectement du départ de Mulhouse de la Décapole en 1515 et de l'arrivée de Landau en 1521. En effet, la ville n'a pas pu s'étendre de façon significative sur la rive droite de l'Ill, car elle se trouve sur le Grand Ried, inondable[C 2]. Elle est attestée sous la forme Sclastat[33]. La commune de Sélestat se trouve au centre de l'Alsace, à la limite entre le Bas-Rhin et le Haut-Rhin. Elle en gardait l'accès et elle peut être datée du XIIIe siècle[B 22]. Sélestat ne renoue avec la croissance économique et démographique qu'au cours du XXe siècle, et principalement après la Seconde Guerre mondiale. De son côté, la minorité juive est à nouveau chassée de la ville en 1477, avant d'obtenir le droit d'y revenir deux ans plus tard[39]. La zone de loisirs du Grubfeld, située près du Giessen, comprend un parcours de santé, des terrains de football et de rugby, un roller park, un boulodrome, une aire d’évolution d’attelage et des stands de tir à l'arc et à la carabine. L'Alsace fait ainsi partie de la Francie orientale qui devient le Saint-Empire romain germanique en 962. En 2006, Sélestat a reçu le label « Ville Internet @@ »[E 29]. À cause de la rareté du vent, les brouillards et les nuages bas sont fréquents. L'ouest, compris entre la gare et le centre ancien, date principalement de l'époque allemande. Ces pistes ont été aménagées pour favoriser et encourager l'usage du vélo auprès des Sélestadiens, et la municipalité a aussi mis des vélos à disposition de son personnel pour les déplacements professionnels[E 5]. La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2009, la suivante[F 7] : En 2009, la commune comptait 8 367 ménages. Haut et effilé, il est typique des églises commandées par les ordres mendiants au XIIIe siècle[B 13]. La commune possède un plan pluriannuel pour la restauration du Ried, afin d'améliorer son équilibre hydraulique, menacé par l'artificialisation des cours d'eau. Le chef-lieu de commune est localisé par l'Institut national de l'information géographique et forestière à la longitude 7° 27′ 15″ est et à la latitude 48° 15′ 34″ nord[2]. Par ailleurs, l'ensemble des communautés de communes qui forment le pays d'Alsace centrale se sont engagées dans une dynamique de développement durable avec l'établissement d'un plan climat-énergie, visant à limiter la consommation d'énergie et la production de gaz à effet de serre. Le nombre d\'habitant en France est calculé selon la dernière estimation déduction faite des ajustements statistiques, nous les avons vérifiées et mise à jour le mercredi 23 septembre 2020. Sélestat possède également deux collèges, Beatus-Rhenanus et Jean-Mentel, ainsi que trois lycées. L'ensemble du fonds intercommunal comprend plus de 105 000 documents, dont 42 000 livres adultes, 27 000 livres jeunesse, 24 000 disques audio et près de 8 000 DVD et vidéos[104]. Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. Les dernières décennies ont été marquées par le décès de deux maires au cours de leur mandat, François Kretz en décembre 1987[70] et Gilbert Estève en juin 1996. Une partie des déchets ménagers est enfin envoyée à l'incinérateur de Strasbourg[89] ou au centre de stockage de Châtenois[90]. Ces derniers servent à relayer les programmes de France Bleu Alsace[112]. Six de ces arrêts sont communs aux deux lignes. Sélestat est sa ville principale ainsi que son siège[42]. Cela déplace en effet le centre géographique de l'alliance vers le nord et Sélestat perd sa position centrale[D 7]. Des pistes permettent enfin de rejoindre des communes voisines comme Ebersheim, Dieffenthal, Thanvillé, Orschwiller, Heidolsheim, etc[E 4]. Sélestat comptait 21 km de pistes cyclables en 2009[E 3]. Depuis, il connaît une hausse démographique, qui s'explique principalement par l'extension de l'influence de Strasbourg[27]. En dehors de cet hypercentre, les rues sont majoritairement résidentielles[C 5]. Louis XIV visite la ville en 1681 et 1683 puis Louis XV en 1744. La municipalité encourage enfin les activités agricoles traditionnelles dans les espaces ouverts du Ried, afin de conserver un milieu qui est devenu rare en Alsace depuis la généralisation de la culture du maïs[E 15]. Offres et annonces de travail à Sélestat des centaines d'offres d'emploi actives à Sélestat et à moins de 25km. La bibliothèque personnelle de Beatus Rhenanus, conservée à la Bibliothèque humaniste, a été inscrite au registre Mémoire du monde de l'Unesco en 2011[E 32]. L'est du centre s'est lui aussi développé à la fin du XIXe siècle, mais de façon nettement moins importante. Celui-ci s'implante à partir de l'école latine, qui forme notamment Beatus Rhenanus, Mathias Schurer, Martin Bucer et Jacques Wimpfeling. Consacré à la chanson française, il se déroule en mai aux Tanzmatten et il a pour objectif de rassembler de jeunes chanteurs avec des chanteurs plus connus[E 21]. Dès 1903, l'abbé Gény qui se base sur les formes anciennes, c'est-à-dire sur les seules formes avérées du toponyme, suppose que Sélestat est issu de deux mots germaniques : slade ou sclade, au génitif scladis, qui signifie « marécage », « contrée humide », et stat, qui signifie « ville ». Enfin, le carrefour sur lequel est située Sélestat est resté incomplet jusqu'en 1984, date de construction du pont sur le Rhin à Marckolsheim. 2020 à 10:44 | mis à jour à 11:12 - Temps de lecture : | Photo d'illustration Julio PELAEZ. 48,5 % d’hommes (0 à 14 ans = 18,8 %, 15 à 29 ans = 22,3 %, 30 à 44 ans = 21,9 %, 45 à 59 ans = 20,3 %, plus de 60 ans = 16,7 %) ; 51,5 % de femmes (0 à 14 ans = 17,5 %, 15 à 29 ans = 21,0 %, 30 à 44 ans = 20,3 %, 45 à 59 ans = 19,9 %, plus de 60 ans = 21,3 %). Il s'agit de dépôts holocènes non calcaires, comprenant surtout du sable et du limon, mais parfois aussi des cailloutis[6]. Afin de recevoir le souverain, Sélestat devait posséder suffisamment de bâtiments pour le loger ainsi que ses troupes et ses dignitaires. Ainsi, la ville est construite sur un cône de déjection situé sur le cours du Giessen, un affluent de l'Ill qui prend sa source dans les Vosges. Les terrains maraîchers sont encore nombreux[C 7]. Sao Paulo has grown by 1,159,982 since 2015, which represents a 1.09% annual change. Le principal cours d'eau de Sélestat, l'Ill, prend sa source dans le sud de l'Alsace, dans le Sundgau, puis remonte la plaine d'Alsace parallèlement au Rhin, qu'elle rejoint près de Strasbourg. Avant 2010, Sélestat est répartie sur plusieurs circonscriptions. Le tourisme à Sélestat est développé et il profite des richesses patrimoniales de la ville ainsi que de la proximité d'attractions diverses, comme le château du Haut-Kœnigsbourg, Cigoland, La montagne des singes et la Volerie des aigles. Revenu Median 13 899 eme ville de France. Les villes de la Décapole conservent cependant leur immédiateté impériale vis-à-vis du Saint-Empire, et la France, affaiblie par la Fronde, n'est pas assez puissante pour imposer l'autorité de Louis XIV, alors mineur. Il suit en partie les principes du traité de Vitruve et il est orné de quatre médaillons illustrant des personnalités de l'Antiquité[B 28]. Les poches de lœss visibles à Sélestat et dans les environs datent également de la glaciation de Würm, tout comme les alluvions fluviatiles visibles au nord de la commune, essentiellement composées de cailloutis pré-triasiques[8],[C 2]. De la même façon, la paroisse de Sélestat se consolide et une grande église paroissiale gothique, plus imposante que l'église Sainte-Foy, est construite à partir des années 1220[38]. En alsacien, elle est appelée Schlettstàdt [ˈʃlɛd̥ʃd̥ɐd̥], et en allemand Schlettstadt [ˈʃlet͡ʃtat] Écouter[32]. Il exploite aussi une petite ligne entre Sélestat et Ribeauvillé[19]. Les Sélestadiens ont cependant élu un maire socialiste en 1989, tout comme les électeurs de Strasbourg et de Mulhouse la même année[44]. Leur nombre suggère une implantation relativement importante, dépassant une simple initiative individuelle. L'empire carolingien lui-même est réparti entre les héritiers de l'empereur. L'institut sélestadien de la Famille missionnaire de Notre-Dame possède aussi une église, consacrée à saint Antoine[114]. L'ensemble, baptisé « front culturel de l'Ill », regroupe la médiathèque intercommunale, l'Agence culturelle d'Alsace et le Fonds régional d'art contemporain. L'escalier extérieur monumental ainsi que le porche ont été ajoutés en 1901, lorsque le bâtiment est devenu une salle des fêtes[B 13]. Elle est traversée par l'Ill, un affluent du Rhin qui parcourt l'Alsace du sud vers le nord. À ce rythme, la population va encore doubler d'ici 2040. Les principaux projets intégrés au plan local d'urbanisme en 2013 concernent surtout les entrées de la ville, avec l'aménagement des abords de la zone d'activités nord et des principaux axes entrants afin d'améliorer leur aspect esthétique et leur intégration au paysage[E 9]. Au-delà de cette cité scolaire se trouve le cimetière, puis la petite cité ouvrière de la Filature, apparue au début du XXe siècle[C 7]. Parmi les espaces verts du centre-ville, il y a le parc des Remparts, dont l'aménagement doit s'étaler de 2012 à 2020[81], le jardin Hortus -Beatus, qui rend hommage à l'humaniste sélestadien Beatus Rhenanus, ouvert en 2014[82], et le jardin du Dahlia, qui devient en hiver le « jardin du Sapin ». Sélestat est rattachée une première fois à la France au cours de la guerre de Trente Ans. Newsletter . Les œuvres sont exposées à travers la ville et elles répondent à un thème propre à chaque édition. Les sables et graviers sont activement exploités à Sélestat et dans les environs pour être ensuite employés dans la construction, l'empierrement des routes ou la production de macadam[7]. L'ensemble a été largement densifié au cours des années 1970, avec l'agrandissement du lycée, la construction d'un collège, d'un gymnase, etc. Il existe enfin une légende qui voudrait que le nom de la ville descende de celui d'un géant, Schletto, qui aurait fondé la ville après avoir ouvert le val d'Argent dans les Vosges[33]. Le tableau suivant donne les normales mensuelles de température et de précipitations pour la station de l'aéroport de Strasbourg-Entzheim relevées sur la période 1981-2010. Il comporte deux lignes, la ligne A, entre Châtenois et Ebersheim, et la ligne B entre Scherwiller et Muttersholtz. Au cours de la période française, Sélestat est une ville militaire, fortifiée par Vauban. Sélestat possède enfin deux lieux de culte musulman. Il remplace une chapelle construite par Hildegarde d'Eguisheim sur le modèle du Saint-Sépulcre[C 18]. Le 14 octobre 1634, les Suédois laissent la ville à leurs alliés français. En effet, elle est cernée par des zones naturelles protégées ou inondables et par des terrains agricoles à conserver. La ligne de Sélestat à Sundhouse, ouverte en 1909[17], a été entièrement déclassée en 1953[17]. Le site de Sélestat a ensuite été occupé pendant La Tène puis à l'époque romaine. Sa programmation privilégie les films grand public, mais il projette aussi des films Art et Essai[106]. Le château d'eau en brique polychrome, inspiré par celui de Deventer aux Pays-Bas, date de 1903[B 25]. Le tribunal d'instance dépend du tribunal de grande instance et de la cour d'appel de Colmar. Sélestat est labellisée Ville d'art et d'histoire depuis le 19 février 2016. Il est également inférieur à celui de la zone d'emploi de Sélestat qui comprend soixante autres communes, 23 862 euros. Le chœur, construit vers 1280, a été surmonté d'une flèche en 1430. Depuis 2004, les recensements des communes de plus de 10 000 habitants ont lieu au moyen d'enquêtes annuelles par sondage[Note 1]. Son architecture est gothique.