L´auteur montre aussi qu´il y a des mesures qui pourraient être augmentées et qui apporteraient une plus grande efficacité aux actions punitives. Tendências recentes na Amazônia: os sistemas produtivos emergentes. . En ce qui concerne la macroéconomie et l´emploi, durant le premier mandat de Lula, le gouvernement a été favorisé par le boom des commodities. Pour plus de 10 milliards d’euros, c’est le plus grand projet d’infrastructure du gouvernement de Dilma Rousseff[36]. Une grande partie des routes en Amazonie ont été construites illégalement[28]. Selon lui, la gouvernance construite avec divers acteurs gouvernementaux et les actions policières et de contrôle ont permis de ne pas laisser de “trêve” aux défricheurs et ont été appuyées par l´action précise et immédiate du président lui-même. Le sommet de la Terre de 1992 s'est tenu à Rio de Janeiro. Dès le moment où le Ministère de l´Environnement a envisagé des changements pour la région amazonienne à cause de la loi encore non règlementée (1996), la question a fait l’objet de polémiques et vu s´opposer deux groupes d´intérêt. São Paulo, Boitempo. Article détaillé : Partis et mouvements politiques brésiliens. Entre août 2017 et juillet 2018, 7.900 km² de forêt ont été déboisés, selon des chiffres du ministère brésilien de l’Environnement, ce qui représente une augmentation de 13,7 % de la déforestation par rapport à la période 2016-2017[17]. 59Ainsi, un système libéral est à la base de la nouvelle loi sur les forêts : les exigences pour la protection des APP (Aires de Préservation Permanente) et les RL (Réserves Légales) ont été réduites, malgré l´introduction d´outils de contrôle comme le Cadastre Environnemental Rural. En analysant les quasi 70 versions des mesures provisoires (qui démontrent le manque de soutien politique de la Présidence de la République), les projets de loi (proposés par le pouvoir législatif) et les lois finalement approuvées entre 1996 et 2012, il a identifié les intérêts que chaque groupe défendait et les votes du Suprême Tribunal Fédéral. Ils soulignent que 9 165 espèces ne sont pas menacées et que 1 192 ont été classées dans des catégories à risque, 1 181 sont menacées et 11 considérées comme disparues (5 disparues, 5 régionalement disparues et 1 disparue dans la nature). 2013. Néanmoins, des espèces sont toujours identifiées sur les listes d´oiseaux menacés d´extinction et les interventions à mener font maintenant l´objet de politiques publiques. Plus de 1 200 chercheurs de 250 institutions du Brésil ont utilisé la méthode définie par l´UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) pour évaluer 12 254 espèces d´animaux. Plus de 11 000 km² ont été détruits en douze mois, soit une hausse de 9,5 %. Le feu s’est déjà propagé sur la presque totalité (85 %) du parc naturel protégé Encontro das Águas (“Confluence des eaux”), d’une superficie de 108 000 hectares et où subsistait la plus grande concentration de jaguars du monde, écrit El País. Cependant malgré les précautions et les critiques lourdes. Elles sont évoquées, d´une part, comme éléments essentiels pour le développement durable, grâce à des analyses de mises à profit possibles (par le biais de conventions et de protocoles, etc.) Au début du processus, il s’agissait surtout d’une urbanisation littorale, qui s’est ensuite mutée en une urbanisation intérieure et généralisée, devenant alors plus concentrée. Après quatre mois de baisse par rapport à l’an dernier, la déforestation en Amazonie brésilienne est repartie à la hausse en octobre. 51Aux évaluations faites par le gouvernement (MMA, 2013) s´ajoutent des études et des thèses de doctorat (Abdala, 2015 ; Neves, 2012, 2016 ; Paulo, 2016 ; Capobianco, 2017) qui montrent que le plan a permis des résultats importants t atteints dans les domaines du régime foncier et territorial, de la surveillance et du contrôle ainsi que dans le développement des activités durables, soulignant ainsi la réduction du déboisement. Brésil Plus de 7000 km 2 déboisés en Amazonie depuis janvier ... Voir notre politique de confidentialit ... Laval Urgence-Environnement sur les lieux d’un incendie dans un centre de tri. Les émissions de gaz à effet de serre (GES), Accords internationaux et déclinaison dans la politique nationale, « Come ce peuple couppe et porte le brèsil es navires ». Parmi les autres mammifères, on trouve des paresseux, des antas (Tapirus terrestris), des tatous, des dauphins marins, des renards, des capybaras (grands rongeurs aquatiques dont certains peuvent peser jusqu'à 66 kg), et environ trente espèces de singes. 30Dans ce système complexe, des groupes d´entrepreneurs, d´organisations non gouvernementales et d´institutions multilatérales se retrouvent à négocier aux côtés de représentants des pays membres de la Convention. Les politiques sont sectorielles et se heurtent à la vision articulatrice de la PNMA. Cependant, les actions restent fragmentées. Neves E. M. S. C., 2015. De lourdes critiques sur l’action nationale ont placé la délégation du Brésil à Varsovie (COP18) dans une situation délicate, même si les diplomates soulignaient toujours que les engagements brésiliens étaient volontaires. zzgl. Le PPA 2008-2011 allouait, par exemple,seulement R$ 36,8 millions pour cette période, soit moins de R$ 10 millions par an. Lecture audio. Le Brésil est un des pays ayant un niveau d’urbanisation le plus fort au monde, avec des grandes villes telles que Sao Paulo ou Rio de Janeiro. Intellectuels et politique ^ Brésil-Europe XIXe-XXe siècles A 367017 L'Harmattan Recherches Amériques latines Série Brésil Institut d'études Politiques Strasbourg Institut Universitaire de France. D´après ces auteurs, en dépit de la forte pression socio-économique sur l´occupation du territoire brésilien, la PNMA (Politique Nationale de l´Environnement) semble avoir été mise en place de façon logique et cohérente en ce qui concerne la territorialité, avec l´existence de plans, de programmes et de projets créés pour contrôler et minimiser les effets négatifs sur l´usage des espaces. 28L’intervention du gouvernement brésilien2 a été particulièrement significative dans la structuration du MDP (Mécanisme pour un Développement Propre) en proposant la création d´un fonds (Fonds de Développement Propre) qui, bien qu´il n´ait pas été approuvé, a servi à baliser l´alliance avec les États Unis et à obtenir l´approbation de ce mécanisme (Gamba, 2015). Pour comprendre ces succès, il faut suivre l'expérience brésilienne depuis les années 1930 jusqu'aux récents programmes Fome Zero et Bolsa Familia. Les énergies fossiles continuent de recevoir trois fois plus daides que les énergies renouvelables. Le Brésil dispose des outils nécessaires pour sauvegarder son patrimoine environnemental unique. Théry H., 1997. Des visions disparates sont diffusées qui vont de la valorisation possible à la perte supposée de la biodiversité. Le Brésil compte par ailleurs 1 704 à 1813[6] espèces d'oiseaux connues, ce qui en fait le 3e pays avec le plus d'espèces d'oiseaux au monde. Le délai de mise en conformité a plusieurs fois été repoussé et, jusqu´à ce jour, il n´y a pas d´évaluation de l´application de cette norme par les propriétaires privés, ni de ses impacts sur les conditions réelles des APP et des RL. Maintaining our environment is fundamental to our operations at Sage Automotive Interiors. Brésil, La déforestation de l’Amazonie, une conséquence directe de la politique de Bolsonaro De nouvelles statistiques montrant que la déforestation dans la région amazonienne du Brésil a augmenté de 9,5 % en une année illustrent le coût dramatique de la politique systématique de sape des protections environnementales menée par le président Jair Bolsonaro . En quelques jours, des millions de poissons sont morts d’asphyxie. À la fois expérience de transformation politique, sociale, économique et culturelle, : As well, the office is also responsible for the development of national environmental policy. Les auteurs montrent les contradictions qui caractérisent la période 2008-2014, par opposition au néolibéralisme dominant dans le reste du monde. Cependant, ces dernières années, ce taux augmente à nouveau (près de 8 mille km² entre 2015 et 2016). Brasil em desenvolvimento 2013: estado, planejamento e políticas públicas, Instituto de Pesquisa Econômica Aplicada, Brasília, IPEA. São Paulo, Companhia das Letras. Conservação da biodiversidade em áreas protegidas, Quinto Relatório para a Convenção sobre Diversidade Biológica. Cette agriculture commerciale historique s'est réalisée avec une exploitation, d'abord des Indiens, ensuite des esclaves africains. En 2006, un moratoire visant à protéger l'Amazonie brésilienne exclu tous les fournisseurs déboisant des parcelles pour la culture du soja. 49Dans ce scénario, la mise en place du PPCDAm (Plan d´Action pour la Prévention et le Contrôle du Déboisement en Amazonie Légale) a été essentielle. Parmi tous les biomes brésiliens, l´Amazonie est le plus visible au plan international, de façon paradoxale, en raison de l´importance de sa biodiversité et de la réduction quotidienne de la forêt convertie en aire agricole. Dans la première catégorie, on note que des progrès nationaux significatifs ont été obtenus avec la concrétisation de cinq objectifs (5, 7, 11, 12 e 19) relatifs à la surveillance systématique, l´adoption de pratiques durables, l´amélioration des systèmes de surveillance et d´implantation du projet ARPA (Programme Aires Protégées d´Amazonie) pour la Vie, la production et systémetisation d´informations scientifiques et la révision des listes d´espèces menacées, surtout pour le biome Amazonie. En 2015, Sao Paulo était la 13e plus grande ville du monde, avec près de 21 millions d'habitants[47]. Environnement et développement durable. Le Brésil étant un pays signataire des Conventions sur la Biodiversité et les Changements Climatiques, celles-ci promeuvent de nouveaux liens entre les dimensions de la politique publique et l´accomplissement des obligations, tant de conservation que de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Leurs arguments portent sur le fait que les APL (. ) Un audit du TCU (Tribunal de Comptes de la Fédération, 2015), entrepris pour évaluer le niveau d´intégration entre politiques publiques nationales, souligne les difficultés institutionnelles pour une gestion partagée des modèles de implantation, la dichotomie entre les agendas politiques des organismes gouvernementaux, le manque de production continue de données sur l´habitat aquatique et les ressources de pêche, et dans le manque de mécanismes de surveillance et de contrôle adéquats pour vérifier la mise en place des politiques. À Cancun (COP16, 2010), deux points principaux de discussion avaient pour but de rendre opérationnelles les actions définies auparavant. Paris, Armand Colin. ... les politiques … L. Vieira et R. Cader analysent, dans ce livre, la thématique environnementale, en présentant les avancées constitutionnelles et légales, et en particulier la réponse brésilienne pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, avec les politiques sur les changements climatiques. URL : http://journals.openedition.org/echogeo/15011 ; DOI : https://doi.org/10.4000/echogeo.15011. Les photographies vue du ciel (dont celles de Yann-Arthus Bertrand) ont également permis de prendre conscience de l'ampleur des phénomènes. Mello N. A. Le Brésil est le premier exportateur au monde de biocarburants et le deuxième producteur[20]. Bulletin of the American Meteorological Society, 97, p 149. Le changement de critères et de méthodes d´approche du développement a modifié également le travail normatif des agents, des institutions et de l´État lui-même, argumentent Matteo et al. La politique au Brésil. Certains pâturages et plantations sont reconnus comme terres indigènes mais la justice tarde à y réintégrer les tribus[25]. Extreme rainfall and the flood of the century in Amazonia 2009. 45Le titre ci-dessus se réfère à deux thèses récemment soutenues, avec des vision opposées: Gouvernança Socioambiental na Amazônia no década de 2000 de João Paulo Ribeiro Capobianco (2017) et Crime sem castigo: a efetividade da fiscalização ambiental para o controle do desmatamento ilegal na Amazônia de Jair Schmitt (2015). Schmitt évalue la coercition administrative à partir des résultats du contrôle de l´environnement pour le contrôle du déboisement illégal : il a analysé 11 823 procès-verbaux environnementaux relatifs à des infractions contre la flore, effectués par l´organisme environnemental fédéral (Ibama), entre 2008 et 2013. zzgl. 63La ligne maîtresse de la politique de biodiversité est donc la conservation in situ et, par conséquent, son usage et sa valorisation, réaffirmant ainsi les objectifs et directives des accords internationaux. En 2007, ce sont 22 000 incendies volontaires qui ont été décomptés dans la forêt amazonienne. Accréditée au Master et Doctorat en Géographie Humaine et Sciences de l´Environnement, chercheur à l´IEA (Instituto de Estudos Avançados). 48Le graphique montre une croissance continue du déboisement jusqu´en 2004 avecdeux pics qui correspondent au début de mandat de Fernando Henrique Cardoso (1995) et de Lula (2004). de la Présidence de la République, a promu de nouveaux processus et arènes politiques impliquant différents secteurs gouvernementaux, encourageant le développement de nouveaux outils de gestion et priorisant des actions destinées aux aires les plus vulnérables. La typologie présentée par l´UICN montre différentes catégories de situations : depuis celle de « peu préoccupante » jusqu´à celle de « disparue ». Il s´agit, pour le, de Kyoto, de l´autorité nationale désignée (au Brésil : la CIMGC - Comission Interministérielle de Changement Global du Climat), la Conférence des Parties, le Conseil Exécutif du MDL (Mécanisme de Développement Propre) et l´entité opérationnelle désignée (IBAMA), qui vérifie la durabilité des projets au moyen des permis d´environnement. 7 % MwSt. Brésil: une géohistoire. Dans le PPA 2016-2019, il y a une directive pourorganiser les APL sur le territoire au moyen de zonage écologico-économique, façon de rationnaliser la gestion et l´usage du territoire. Le Brésil, lorsqu´il a signé la Convention de 1992, détenait des connaissances scientifiques disperses et mal consolidées sur ses biomes. Une précédente ministre de l'Environnement, Marina Silva, avait démissionné le 13 mai 2008, pour protester contre la politique de développement des biocarburants[réf. Plus de 1 200 chercheurs de 250 institutions du Brésil ont utilisé la méthode définie par l´UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) pour évaluer 12 254 espèces d´animaux. http://www.iea.usp.br/midiateca/video/videos-2015/municipios-meio-ambiente-e-sustentabilidade-na-amazonia-o-papel-dos-governos-locais-na-politica-de-combate-ao-desmatamento-3deg-encontro-do-2o-ciclo-de-debates, Nexo Jornal Ltda., consultado 21 abril 2017. https://www.nexojornal.com.br/grafico/2017/03/01/Quais-s%C3%A3o-os-animais-extintos-no-Brasil. Brasília, Imprensa Nacional, Joly C. A. et al., 2011Diagnóstico da pesquisa em biodiversidade no Brasil. Capobianco J. P., 2017. La canne à sucre (pour l’éthanol en grande partie) garantie 18,3 % de l’énergie du Brésil et a dépassé la contribution des centrales hydroélectriques (15,2 %)[11]. 6Il convient de signaler le décalage du processus politique lorsque la question environnementale a commencé à devenir importante au Brésil. Un tel niveau de productions végétales est corrélé à des prélèvements d'eau importants[23], en particulier pour la culture du coton. Trois facteurs contribuent à cette empreinte, le bilan carbone, l’empreinte agricole et la consommation de bois[68]. La troisième partie se concentre sur l´analyse de la continuité des actions publiques et leurs effets depuis les engagements ratifiés dans les conventions et les accords, mais aussi sur la nouvelle Loi sur les Forêts. Les ressources de la biodiversité sont stratégiques et peuvent être transformées en nouveaux produits. Elle obtient 19 % des suffrages, en 3e position. Deux types d’actions sont définies: des actions coercitives pour les plus grands défricheurs et la stimulation de nombreux plans et programmes. O Desmatamento na Amazônia e a importância das áreas protegidas. Cunha P. R., 2017. Le Brésil est un des 17 pays mégadivers identifiés en juillet 2000 par le programme des Nations unies pour l'environnement[3]. Des visions et des arguments totalement opposés sont présentés par Schmitt (2017) qui, en analysant la période postérieure à 2008, affirme que c´est l´impunité qui est le moteur de la continuité du processus de déboisement. 32Le Brésil s´est maintenu comme protagoniste du processus au niveau international jusqu´à la réunion de Paris, encourageant le dialogue entre les parties opposées et inévitablement, la défense du principe des responsabilités communes et particulières. Cette stratégie ,adoptée pour obtenir la signature des États-Unis, n’a pas permis de fixer des objectifs concrets de réduction pour chaque pays (PAULO, 2016). ., 2008 ; Théry, 1997 ; entre autres). Políticas públicas territoriais na Amazônia brasileira: conflitos entre conservação ambiental e desenvolvimento. 20Le Brésil suit la tendance mondiale quant à la croissance cumulative des aires protégées. Singer et I. Loureiro (2016) analysent les caractéristiques de la stratégie adoptée après la crise de 2008, considérée comme développementiste, ambigüe et contradictoire. Jusqu´à la fin des années 1990, de nombreux projets, programmes et plans ont vu le jour, certains ayant été concrétisé, d´autres n´ayant pas dépassé les “bonnes intentions”.