7 INTRODUCTION L’eau, or bleu et source de vitalité, est l’un des enjeux majeurs du XXI ème siècle, bien que 70% de la surface du globe soient recouvertes d’eau, à peine 25% seulement sont constituées d’eau douce . Un pays qui arrive à recouvrer les avoirs criminels fait rentrer dans les caisses de l’Etat des fonds perdus de manière frauduleuse : il montre que la lutte contre la corruption est rentable. Elle aide les acteurs de la ville à relever les défis de la croissance urbaine, des inégalités sociales et de la vulnérabilité des territoires. Madagascar: La maitrise foncière, un facteur essentiel ... même si la conséquence juridique n'est pas encore effective. La défécation à l’air libre est une pratique courante dans les pays en voie de développement. L’égalité des sexes et les Objectifs du Millénaire pour le développement Le troisième Objectif du Millénaire pour le développement (OMD) des Nations Unies est Le chauffeur et une passagère de 50 ans sont morts. Caricature de Maitre Séraphin. développement rural - Madagascar Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement Université d’Antananarivo - Madagascar Etude de l’amont de filières de produits forestiers en vue de la réhabilitation des terroirs agroforestiers du triangle Moramanga - Beforona - Didy, est de Madagascar. La famine, « kéré » en malgache, menace le sud de la grande île. L’agriculture paysanne n’est ni un label ni une certification, ni un cadre rigide permettant de savoir si une ferme en fait partie ou pas. Son élimination quel que soient ses causes est l’un des indicateurs principaux des objectifs du développement durable (ODD). Cette orientation est expliquée par la prédominance du monde rural qui représente environ 80% de la population malagasy et ce malgré sa vulnérabilité face aux chocs externes. constitue un facteur clé de développement. Elle se caractérise par un dispositif original et ambitieux de planification environnementale. dans les entreprises franches (EF) du secteur textile à Madagascar. A Madagascar, on vient d’élaborer, avec l’appui du PNUD, une nouvelle loi sur le recouvrement et l’affectation des avoirs illicites. Jour neuf : La force d’un entrepreneur (Aujourd’hui, nous avons rencontré un entrepreneur inspirant qui incarne la transformation agricole, un aspect du développement économique qui consiste à passer de l’agriculture de subsistance à l’agriculture commerciale.Felix Mpiluka est producteur laitier. Le département des Collines est situé au centre du Bénin et comprend six communes. C’est une pratique qui dégrade la santé des populations et qui handicape l’économie des pays. À ce propos, une typologie introduite dans le Rapport de 2008 sur le développement dans le monde (voir le tableau 2) souligne I.1.a La naissance de l’école formelle Au XIX ème siècle, c’est par le biais de la London Missionary Society que les écoles avaient formellement vu le jour à Madagascar. Des ressources importantes seront allouées aux projets de développement rural en 2018. Un nouveau regard a été porté à la Avec 189 États membres, des collaborateurs issus de plus de 170 pays et plus de 130 antennes à travers le monde, le Groupe de la Banque mondiale est un partenariat sans équivalent : cinq institutions œuvrant de concert à la recherche de solutions durables pour réduire la pauvreté et favoriser le partage de la prospérité dans les pays en développement. Points communs Dans ces deux pays, lagriculture est un secteur dactivité dominant qui contribue à la formation du Produit intérieur brut (PIB) à hauteur de 28 % à Madagascar et de 37 % au environnementale de la production animale est venue sur le devant de la scène et a conduit à un certain nombre de remises en question au niveau mondial, pointant, notamment en Afrique, la désertification ou dégradation des terres et la perte de biodiversité (S TEINFELD et al., 1997). La Banque africaine de développement et le gouvernement du Burundi ont signé deux accords de dons d'un montant total de 21 millions de dollars pour l'appui au développement … Un message lancé par l’ambassadeur du Japon à Madagascar, Ichiro Ogasawara lors de son passage à Antsirabe durant la JICA Press Tour et qui résume la volonté du gouvernement japonais de venir en aide à notre pays dans son processus de développement. Portrait de Christian, paysan relais biogaz 1) Association malgache créée en 2003, FAFAFI a pour objectif de favoriser le développement rural en aidant les paysans à être autonomes et à atteindre la sécurité alimentaire. empêche la grande île de décoller économiquement. L'agriculture à Madagascar emploie 80% de la population active et constitue une composante essentielle de l’économie malgache en contribuant à hauteur de 30% au PIB (43 % si l’on y intègre l’agroalimentaire) [1].Les populations rurales pratiquent une agriculture essentiellement vivrière où le riz joue un rôle prépondérant. L’appui de l’Etat à ce secteur est complètement justifié. MADAGASCAR L’ENUÊTE NATIONALE SUR LE SUIVI DES INDICATEURS DES OMD ENSOMD 2012- 2013 – OBJECTI : 01 III Madagascar s’est engagé à atteindre, d’ici à 2015, avec l’appui technique et financier de ses partenaires, les Objec-tifs du Millénaire pour le Développement (OMD), dont le but est de créer un cadre programmatique des actions de dévelop- Il est important de sensibiliser les acteurs du développement en France, en Europe, au Laos et à Madagascar pour améliorer les pratiques et la conception des partenariats, dans le cadre de la solidarité internationale. de développement durable à Madagascar et au Mali ; ensuite nous cherchons à identifier les facteurs potentiellement explicatifs de ces divergences2. initia à partir de 2007 une réforme de l’enseignement pour un retour à la malgachisation de l’éducation de base. Un prochain challenge pour 2015 est de trouver les moyens et … Les conditions physiques, contraignantes certes, ne constituent cependant pas un obstacle rédhibitoire au développement de l'agriculture et de l'élevage malgaches. Elle est due à un manque de pluies depuis janvier dernier. Un taxi-brousse s'est retrouvé en contrebas de la route, après plusieurs tonneaux, mardi, à Ambongo Ifanadiana. Et la JICA est prête à s’engager à accompagner Madagascar pour réaliser ce destin. L’expérimentation malgache du développement durable s’inscrit dans les cadres globaux de l’environnement et du développement. Malgré un potentiel agricole important, 47 % de la population est en situation de pauvreté et la zone est confrontée à des défis majeurs : fort taux de malnutrition, faible compétitivité du secteur agricole, dégradation des terres et pression foncière croissante. Intérêt du sujet L’entrepreneuriat au sein des entreprises franches représente un sujet de réflexion, prégnant à double titre : sur le plan économique, comme alternative à la crise économique (Ornano et Bachelot, 2009), c’est un levier de croissance de part soutient un développement durable des territoires. Il est ouvert aux jeunes de 18 à 35 ans, licenciés, porteurs d’idées ou de projet d’agrobusiness et désirant devenir entrepreneur agricole. De ce fait, plus d’un milliard d’habitants de la planète n’ont toujours pas accès à … En effet, bien 2) SRI : Système de Riziculture (écologiquement) Intensive. forme de violence à l’égard des femmes est leur privation du droit à des relations sexuelles sans risque, un facteur majeur dans la diffusion du VIH/SIDA dans certains pays. Depuis l’indépendance, Madagascar ne produit guère plus que 400 mégawatts, pour 270 MW disponibles, qui plus est dans l’énergie fossile. De toute évidence, l’aptitude de l’agriculture à accroître le PIB et ses avantages comparatifs en matière de réduction de la pauvreté varieront d’un pays à l’autre. Le PEJAA a été lancé en 2018 à Antsirabe, troisième ville de Madagascar située dans le centre du pays. Photo de couverture : projet Lalankely à Madagascar - ©Cyril le Tourneur d’Ison - Conception : La consommation annuelle moyenne de riz à Madagascar s’élève à 140 kg par personne en 2000 (FAO, 2004). Le Projet d’Appui à la zone de Transformation Agro-industrielle du Sud-Ouest de Madagascar (PATASO) est une proposition pour renverser la tendance à l’importation et créer les conditions pour attirer le secteur privé dans la transformation des produits agricoles, ainsi que la fourniture d’intrants et de services. indiquent que la consommation de tabac entrave le développement à Madagascar au-delà de la santé ; un engagement multisectoriel est nécessaire pour une lutte antitabac efficace et d’autres secteurs tirent un grand profit des investissements dans la lutte antitabac. En effet, son Produit Intérieur Brut (PIB) est l’un des plus faibles au monde (World Bank, estimation 2010).