La confédération des États-Unis. - Observer les articles d’une confédération. La confédération germanique ne peut cependant pas endiguer sa lente perte de toute légitimité alors que le parlement de Francfort, élu, siège pour la première fois le 18 mai 1848. Double-cliquez sur n’importe quel mot pour afficher sa définition. Texte intégral, sans publicité ni brimborions. A.− Dans le domaine pol. À cette époque, l'Allemagne n'existe pas, même si de nomb... Il se dit aussi de Certains groupements d'individus ligués en vue de la défense d'intérêts communs. Le philhellénisme, par exemple, qui se développe en réaction à la guerre d’indépendance grecque, est une manière déguisée de soutenir le mouvement national alle… Aussi l'histoire de la Confédération germanique sera-t-elle dominée par une double lutte : celle des libéraux, héritiers de la pensée révolutionnaire française, qui demandent l'application stricte de l'article 13 de l'Acte fédératif promettant de nombreuses libertés, dont celle de la presse, qui est interdite à la demande de l'Autriche lors de la conférence de Karlsbad (1819) ; celle de la Prusse contre l'Autriche, pour la réalisation de l'unité allemande. Le congrès de Vienne (septembre 1814-juin 1815) simplifie encore la carte de l’Allemagne. L'Acte fédératif reconnaît l'existence de 38 États souverains (39 en 1817), dont un empire (l'Autriche), 5 royaumes (Prusse, Bavière, Hanovre, Saxe et Wurtemberg), 8 grands-duchés, 10 duchés, 10 principautés et 4 villes libres (Francfort, Hambo… Vérifiez la prononciation, les synonymes et la grammaire. Une suggestion ou précision pour la définition de Germanique ?  Lire l’article, On appelle unité allemande le processus d'unification des différentes principautés de l'Allemagne en un seul et même pays, sous l'égide de la Prusse, au 19e siècle. Le corps germanique, l'ensemble des États qui forment la confédération germanique. Waite, « la Confédération s’installe au Canada par à‑coups ». LEO.org : votre dictionnaire en ligne pour Français - AllemandTraductions, avec forum, trainer et cours de langues. Confédération germanique (n.prop.) contemp., 1866, p. 135). Confédération germanique; confédération de l'Allemagne du nord. ♦ Confédération germanique. traductions de CONFEDERATION GERMANIQUE (français) : choisissez parmi 36 langues cibles ! Les origines Lors des guerres révolutionnaires puis ... Créée par l'Acte fédératif de Vienne du 9 juin 1815 (→ congrès de Vienne), qui reconnaît son indissolubilité, la Confédération germanique, édifiée sur les ruines de la Confédération du Rhin, tient compte en partie de l'œuvre irréversible d'unification napoléonienne. Après la guerre franco-allemande, le chancelier prussien Otto von Bismarck dicte ses conditions aux représentants français, Félix Faure et Adolphe Thiers, lors de la signature des préliminaires de paix à Versailles, en 1871. La Confédération germanique 1814. La guerre austro-prussienne est gagnée par la Prusse dès le 3 juillet, à Sadowa. Union politique qui groupa les États allemands de 1815 à 1866. - Se joindre, s’unir par confédération. Elle disparait par le traité de Prague du 23 août 1866, à la suite de la défaite autrichienne à Sadowa.  Lire l’article. Il vous suffit de cocher un ou plusieurs mots clés et de choisir un moteur de recherche : une nouvelle fenêtre (ou onglet) s'ouvrira, affichant les résultats de la recherche. Confédération germanique Confédération germanique Deutscher Bund 1815 1848 1850 1866 ↓ La confédération suisse. Otto von Bismarck, chef du gouvernement prussien, réalisa l'unité allemande. Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A. « Confédération germanique ». Cherchez des exemples de traductions Confédération germanique dans des phrases, écoutez à la … 1. Même au plus fort de la restauration dans les années 1820, elle est encore active dans la clandestinité. Prononciation de confédération définition confédération traduction confédération signification confédération dictionnaire confédération quelle est la définition de confédération . Sens du mot. Pacte de fraternité et d'assistance mutuelle conclu à Paris entre Alexandre Ier... Otto, prince von Bismarck. hist. Créée par l'Acte fédératif de Vienne du 9 juin 1815 (→ congrès de Vienne), qui reconnaît son indissolubilité, la Confédération germanique, édifiée sur les ruines de la Confédération du Rhin, tient compte en partie de l'œuvre irréversible d'unification napoléonienne. Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ... L'Allemagne (en allemand Deutschland) occupe une situation géographique centrale en Europe. - La confédération des états-Unis d’Amérique. DIÈTE. C’est à cette occasion qu’est créée la Confédération germanique, qui regroupe une trentaine d’États (l’Autriche, dont l’empereur préside la Confédération, mais aussi la Prusse, la Bavière, le Luxembourg, la Saxe et quelques villes libres telles que Hambourg ou Francfort), qui sont pour la plupart de culture allemande, même s’ils ont chacun [...]. En battant les soldats du roi de Piémont-Sardaigne Charles-Albert, les troupes autrichiennes freinent les ambitions indépendantistes des Italiens. Mot allemand qui désigne l'Empire et les formes impériales de... Congrès prévu par le premier traité de Paris (30 mai 1814) pour... 1. L'Acte fédératif reconnaît l'existence de 38 États souverains (39 en 1817), dont un empire (l'Autriche), 5 royaumes (Prusse, Bavière, Hanovre, Saxe et Wurtemberg), 8 grands-duchés, 10 duchés, 10 principautés et 4 villes libres (Francfort, Hambourg, Brême, Lübeck). Le maréchal Radetzky, vainqueur de la bataille de Novara (Novare), le 23 mars 1849. Fondé au Xe s. et dissous en 1806 par l'empereur François II, le Saint Empire romain germanique a été l'une des institutions politiques les plus durables de l'histoire européenne. Définition de confédération dans le dictionnaire français en ligne. Vérifiez les traductions'Confédération germanique' en Allemand. Composée de 69 membres, ayant pouvoir de modifier la Constitution à condition que l'unanimité soit réalisée, cette assemblée manque de moyens d'action, malgré la formation d'une armée fédérale de 300 000 hommes et la levée possible de contributions matriculaires sur les États ; de fait, elle ne se réunit que seize fois de 1815 à 1850, année à partir de laquelle elle ne tient plus séance. - LUnion Européenne actuelle satisfait à cette définition. Alors que leur administration est partagée entre la Prusse et l'Autriche (convention de Gastein, août 1865), la Prusse occupe militairement le Holstein le 7 juin 1866 pour détourner l'Autriche de son projet de convoquer un parlement élu au suffrage universel en vue de réformer le Bund. L'organisation patronale représentative du secteur de la construction belge. Union entre plusieurs États qui, tout en gardant une ... Définition dans le Littré, dictionnaire de la langue française. Joseph Fouché (1759-1820) La république, disaient-ils, avait droit de punir, mais en punissant, elle soulevait une querelle qui … L'affrontement austro-prussien reparaît à propos de la question des duchés. Ainsi même si ses institutions restent dans un premier temps en place, la confédération germanique cesse alors concrètement d'exister. Définition, avec citations, historique littéraire et … À partir de l’article en cours de consultation, vous pouvez lancer une requête sur différents moteurs de recherche. Définition du mot Diète. Convoquer, assembler la diète. La confédération germanique. Otto von Bismarck est né dans une famille aristocratique prussienne en 1815. In Universalis Junior [en ligne]. La Confédération Germanique. contemp., 1866, page 135). Sauvegardez les documents de votre choix en cliquant sur l’étoile, Avant de quitter le site, pensez à exporter votre historique de navigation.  Lire l’article, La province de Luxembourg est située en Région wallonne. Jusqu'en 1847, c'est la question libérale qui l'emporte, et la lutte se déroule, dans le cadre de sociétés plus ou moins secrètes (Tugendbund) ou universitaires (Burschenschaft, fondée à Iéna en 1815), pour l'obtention de Constitutions plus libérales dans le sein des États. germanisme - Définitions Français : Retrouvez la définition de germanisme... - synonymes, homonymes, difficultés, citations. GERMANIQUE (adj.) Aujourd'hui, qui appartient aux Allemands, à l'Allemagne. Définition, avec citations, historique littéraire et étymologie. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés. germanique : 1. • Les trois peuples germaniques qui ont occupé la Gaule sont les Bourguignons, les Visigoths et les Francs (GUIZOT Hist. L'opposition du mouvement national allemand, 4. Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935. Présentation, services aux entrepreneurs, toutes informations pour qui veut contruire ou rénover. Définition de confédération ... La Confédération Germanique de 1815 à 1866, La République Arabe Unie (RAU) constituée de l'Égypte et de la Syrie entre 1958 et 1961. définition (complément) voir la définition de Wikipedia. La Confédération germanique, en 1815, s'étend sur 632.000 km2 et rassemble 30 millions d'habitants. Au lendemain de cette victoire, c'est en s'inspirant de l'Acte fédératif du 19 juin 1815, pour respecter les susceptibilités des États allemands, que Bismarck rédige la Constitution de la Confédération d'Allemagne du Nord. Elle fut une étape importante dans la construction de l’Empire allemand, qui vit le jour en 1871. C’est dire qu’elle se noue entre des Etats préexistants et qui restent souverains. Elle cherche de nouveaux moyens pour diffuser ses idées. Le Rapport Durham, tel qu’on le connaîtra plus tard, propose l’union du Haut et du Bas‑Canada, qui se réalise en 1841 suivant l’Acte d’Union. Mais la confédération reste toujours un phénomène contractuel. La confédération du Rhin (en allemand : Rheinbund), officiellement les États confédérés du Rhin, est une confédération d'États satellites de l'Empire français entre 1806 et 1813, formée par Napoléon Ier à la suite de sa victoire à Austerlitz sur l'Autriche et la Russie. Les cours qui ont participé aux actes constitutifs de la Confédération germanique (Doc. Définition Germanique. Cette confédération prit la place du Saint Empire romain germanique, qui avait cessé d’exister en 1806. définition - Confédération germanique signaler un problème. En réalité, le véritable pouvoir appartient à un comité permanent et restreint de 17 membres (11 pour les grands États, 6 pour les autres), qui vote à la majorité simple sans que ses décisions soient pour autant appliquées dans les États souverains et autonomes, à moins que les assemblées de ces derniers ne les transforment en lois d'État. Le Haut et le Bas‑Canada sont rebaptisés Canada-Ouest et Canada-Est, respectivemen… confederation synonymes, confederation antonymes. C'est sous cette dernière forme que, malgré la reculade d'Olmütz (29 novembre 1850), où la Prusse abandonne provisoirement ses projets, sera réalisée l'unité allemande. en France, 8e leçon. La Confédération germanique (Deutscher Bund en allemand) est une union politique d’États, principalement germanophones, qui exista de 1815 à 1866. Apprendre la définition de 'Confédération germanique'. Texte intégral, sans publicité ni brimborions. La Confédération germanique (Deutscher Bund en allemand) est une union politique d’États, principalement germanophones, qui exista de 1815 à 1866. À partir de 1847, au contraire, c'est l'idée nationale qui prend la première place dans les préoccupations allemandes. La diète des États de l'ancienne Confédération germanique. Pour en savoir plus, voir l'article Prusse. Chaque tentative se solde par un renforcement de la répression, inspiré par l'Autriche : assassinat de l'écrivain Kotzebue, agent du tsar, le 23 mars 1819, qui provoque la réunion de la conférence de Karlsbad (qui crée une commission fédérale à Mayence, chargée de poursuivre les sociétés secrètes) ; manifestation de Hambach du 27 mai 1832, où le drapeau allemand noir, rouge et or est hissé, ce qui entraîne la promulgation des six articles de 1832 instituant une commission fédérale pour contrôler les assemblées locales ; putsch contre la Diète (3 avril 1833), auquel Metternich riposte par la création d'un tribunal fédéral (1 800 condamnations). Capitale Berlin. Élargissez votre recherche dans Universalis. 2. Tout avait été préparé aussi, afin de porter des coups sensibles à la confédération germanique dont on voulait commencer la démolition. Confédération germanique; confédération de l'Allemagne du nord. 1. union des États allemands (1815-1866), placée sous la présidence de l'empereur d'Autriche. Définition du mot germanique dans le dictionnaire Mediadico. Aujourd'hui, qui appartient aux Allemands, à l'Allemagne. Ensemble d'États allemands issus des territoires occupés par les Germains; en particulier confédération formée par une trentaine de ces États dont la Prusse et l'Autriche, de 1815 à 1866. Malgré la répression mise en place à Carlsbad notamment, la confédération germanique et ses membres ne parviennent pas à venir à bout de l'opposition nationale et libérale en son sein. Ces informations sont destinées au … D’après l’historien P.B. 2, 1823, p. 307): Qui appartient aux Germains... Définition dans le Littré, dictionnaire de la langue française.  Lire l’article, Bismarck joua un rôle déterminant dans l'unification de l'Allemagne au 19e siècle. © 2021, Encyclopædia Universalis - Test de compatibilité - Contactez-nous - Mentions légales Consentement RGPD. Qui appartient aux Germains. - La confédération Germanique. Je ne pense pas qu' (...) il y ait en Europe d'autre grand équilibre possible que l'agglomération et la confédération des grands peuples (Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. Crédits : © Ullstein Bild/ Ullstein Bild/ Getty Images. Retrouvez une chaîne de caractères dans l'article consulté en utilisant le raccourci clavier puis en saisissant le texte dans la zone de recherche. Retrouvez-le dans l’espace. Opinions et citations de Confédération germanique (les opinions résument les citations et sont rédigées par les contributeurs de WebDeb) Afficher Opinions Citations Liste des acteurs ayant pris position par rapport aux propos de cet acteur. La Prusse peut alors former sous sa direction la Confédération de l'Allemagne du Nord, puis le IIe Reich. ♦ Confédération germanique. n. f. Assemblée où l'on traite des affaires publiques dans certains États. - Voir / Poster un commentaire. Ensemble d'États allemands issus des territoires occupés par les Germains; en particulier confédération formée par une trentaine de ces États dont la Prusse et l'Autriche, de 1815 à 1866. Philosophe allemand... Entité abstraite, collective et indivisible, distincte des individus qui la... Ancien État de l'Allemagne du Nord. Le plan de la Prusse de renforcer les organes confédéraux est sans doute rejeté par Metternich, mais les Allemands, déjà intéressés par les avantages économiques liés à la constitution, dès 1834, dans le cadre de l'article 19 du Pacte fédéral, d'une Union douanière efficace, le Zollverein, sous égide prussienne, songent dès lors à réaliser l'unité politique de leur pays (Grande Allemagne avec l'Autriche, Petite Allemagne sans l'Autriche, mais sous la direction de la Prusse).